Recevoir une alerte e-mail

Je souhaite être alerté

Jouer sur le lac
  • S'abonner
  • Edition globale de 19 (+ 2 EA tous formats confondus)

    Format : 50x75 cm
    Edition de 7
    Tirage en vente : N°1/7 : 1100€

  • Format : 60X90 cm
    Edition de 7

    Tirage en vente : N°1/7 : 1650€

  • Format : 80X120 cm
    Edition de 5

    Tirage en vente N°1/5 : 2500€

  • Tirage Lamda sur Durst réalisé par le laboratoire Gallery Imaging à Amsterdam
    sous contrôle de l'auteur

  • Contact

    Contactez moi par e-mail ou par téléphone

    +33 6 60 07 30 63

Jouer sur le lac

Joost Wensveen

Diving jouer lac lac léman lake nager play swim

Un mot sur l'oeuvre

Lac Léman, été 2017

Le témoignage de Joost Wensveen

C'était un défi de trouver un autre plongeoir approprié après les photos de beaux spots sur l'océan Atlantique à St Malo, en France, et à Galway, en Irlande. Finalement, j'ai trouvé un très beau plongeoir au milieu du lac Léman, en Suisse. Il était situé dans une petite ville près de Lausanne. Comparé à l'infini de l'océan Atlantique, cet endroit comprenait de belles montagnes en arrière-plan.

À l'été 2017, j'ai voyagé plusieurs jours au Lac Léman pour photographier le lac. À ce moment, le plongeoir a été abandonné. Après une heure, les premiers nageurs sont arrivés et bientôt d'autres nageurs ont suivi. Il y avait un mélange intéressant de personnes, de pères avec des enfants en bas age pour refroidir les adolescents.

Cette photo en particulier raconte différentes petites histoires de personnes qui s'amusent sur le plongeoir, et invite le spectateur à revivre la photo à chaque fois. Regardez par exemple les petits garçons s'amusant sur le plongeoir inférieur, ou les deux jeunes amoureux au milieu de la photo. J'aime la photo parce que toutes ces petites histoires créent une grande, nouvelle, intéressante histoire.

Le choix de Jean-Denis

Avec cette troisième oeuvre de sa série sur les plongeoirs en mer, Joost fait légèrement évoluer son mode opératoire. Il change de point de vue, d'une part et privilégie la multiplicité des histoires qui s'y déroulent au joyeux chaos des photographies précédentes. Le résultat n'en est pas moins formidable.