Recevoir une alerte e-mail

Je souhaite être alerté

Usain Bolt
  • S'abonner
  • Format : 60X90
    Edition de 6 (+ 2 tirages d'auteur)
    Tirage en vente : 2/6 : 1950€

  • Format : 80X120
    Edition de 3 (+ 1 tirage d'auteur)

    Tirage en vente : 1/3 : 3300€

  • Format : 110X165
    Edition de 1
    Pas d'épreuve d'artiste dans ce format
    Tirage vendu

  • Tirage sur Premium Luster Epson réalisé par
    Jean-Luc Denoix du studio AJL sous le contrôle de l'auteur.

  • Contact

    Contactez moi par e-mail ou par téléphone

    +33 6 60 07 30 63

Usain Bolt

Dimitri Iundt

Athletics athlétisme Bolt Iundt

Un mot sur l'oeuvre

(DIUN001)
Printemps 2011, L’Equipe magazine envoie en Jamaïque Dimitri Iundt (photographe) et Stéphane Kolher (reporter) pour témoigner de la préparation d’Usain Bolt. Le champion du monde et olympique en titre prépare l’échéance à venir, les championnats du monde qui vont se dérouler l’été suivant à Daegu en Corée (il y sera disqualifié en finale pour faux départ).
Les entrainements et séances d’étirements ont lieu au petit matin pour éviter les grosses chaleurs.

Le témoignage de Dimitri Iundt

Comme souvent, il y a toujours une part de miracle dans une grande photo. J’ai eu beaucoup de chance pour celle-là. Nous étions plusieurs photographes invités à suivre la séance et sur cette vue, je bénéficie du coup de flash d’un confrère qui ne donne pas du tout le même effet que si j’avais utilisé le mien. L’éclair qui vient de côté enrichit juste ce qu’il faut la lumière du petit matin et donne à cette image cette ambiance si particulière.
La lumière était magnifique, mais c’est la seule image de toute la série qui a cette lumière-là. Si j’avais déclenché un dixième de seconde avant ou après, elle serait beaucoup plus ordinaire et n’aurait pas le même impact.

Le choix de Jean-Denis

C’est une photo incroyable et on comprend mieux cette lumière surnaturelle quand on lit le témoignage plein d’humilité du photographe. Tout est en place et il y a ce petit coup de pouce du destin qui fait passer cette image du magnifique au sublime. Rien à ajouter si ce n’est me souvenir d’une phrase de Pierre Callewaert, rédacteur en chef à L’Equipe qui a écrit un jour : c’est simple, on peut dire qu’une photo est une grande photo quand les gens qui la découvrent font : « Waouhh!!!»
Qu’est ce que j’ai entendu ? Vous n’auriez pas dit : «Waouhh!!!» ?