Recevoir une alerte e-mail

Je souhaite être alerté

Athletic Mode (7)
  • S'abonner
  • Format : 38X52
    Edition de 6 (+ 1 tirage d'auteur)
    Tirage en vente : 1/6

  • Format : 76X104
    Edition de 4 (+ 1 tirage d'auteur)
    Tirage en vente : 1/4

  • Format : 152X208
    Edition de 2
    Tirage en vente : 1/2

  • Tirage argentique Lamda par Processus (Paris)

  • Prix : nous consulter

  • Contact

    Contactez moi par e-mail ou par téléphone

    +33 6 60 07 30 63

Athletic Mode (7)

Catherine Cabrol

athetics athlétisme Barber

Un mot sur l'oeuvre

Eunice Barber ( Athlétisme, Heptathlon et saut en Longueur, France)
Quelques mois avant le JO d’Athènes (2004), Catherine Cabrol réfléchit à un grand projet photographique mettant en scène des championnes qui ont de grandes chances d’y briller. D’une discussion à bâtons rompus avec Florence Sadoune, costumière de cinéma, nait cette idée de créer des vêtements, des robes et des accessoires sophistiqués, traduisant leur discipline, et de les faire porter par 12 championnes en partance pour la Grèce.

Le témoignage de Catherine Cabrol

Je me suis associée aux Galeries Lafayette, qui ont tout de suite adhéré et imaginé exposer les créations et les oeuvres photographiques réalisées dans les grandes vitrines du Boulevard Haussmann. Les sponsors traditionnels des JO étant tous déjà engagés dans des projets divers, Nike et Fuji furent mes principaux soutiens pour cette aventure démente. Le magazine VSD s’étant engagé sur pitch à publier le projet et à en devenir l’écrin.
J’ai ouvert mon casting à des athlètes étrangères parce que dans certaines disciplines, la France n’était pas qualifiée.
Le chemin a été long, douze tenues à imaginer et à fabriquer et douze sportives à convaincre, douze shootings à organiser...Ce travail fut une véritable course contre la montre, (le sujet devait être prêt un mois avant le début des JO) mais une course pavée de fous rires et boostée par la folle complicité m’unissant à Florence la costumière. Une course largement gagnée grâce au concours de Gérald Portenard (coiffeur-embellisseur-psychologue) qui par sa capacité à transformer le beau en sublime et par son humour, participait à transformer les interminables séances de préparations et d’essayages en bulles de bonheur.

Le choix de Jean-Denis

Très belle série, douze images formidables, pleines de créativité, de douceur, d’humour et de poésie.