Recevoir une alerte e-mail

Je souhaite être alerté

Tour du Rwanda
  • S'abonner
  • Format : 65X80cm : 1500€
    Format : 80X100cm : 1750€
    Format : 120x150cm : 2200€

    Edition de 10 (+ 1 EA), tous formats confondus

    Tirage en vente : N°2/10

  • Impression numérique sur papier Ilford galerie 200g satin
    réalisée par le laboratoire Jellyfish (Bruxelles) sous contrôle de l'auteur.



  • Contact

    Contactez moi par e-mail ou par téléphone

    +33 6 60 07 30 63

Tour du Rwanda

Colin Delfosse

Afrique Cycling Cyclisme Delfosse

Un mot sur l'oeuvre

(REF : CDEL002)
Tour du Rwanda, 2012
Le pays se prête magnifiquement au sport cycliste, ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle "le pays aux mille collines". les coureurs y trouvent un remarquable terrain d’expression. Plus de douze kilomètres de dénivelé sur une distance totale de guère plus de 800 km... Le succès populaire de l’épreuve est aussi dû à la tradition des Tsukhudus, ces trottinettes en bois massif qui servent de véhicules aux coursiers. Ils trimballent là-dessus toutes sortes de marchandises en même temps qu’ils sculptent leurs mollets. Quand vous circulez sur ces drôles d’engins toute la journée, le vélo c’est vraiment les vacances. Ajoutez-y un décor grandiose et tout est réuni pour que le Tour du Rwanda, né en 2009, soit devenu un rendez vous incontournable du calendrier cycliste africain.
23 novembre 2012, l’étape 6 longue de 60km mène les coureurs de Musanze à Rubavu. Elle a été remportée par Amanuel Meron (Erythrée).

Le témoignage de Colin Delfosse

C’est la première fois que je couvrais une course cycliste et en fait j’ai assez peu apprécié de prendre des photos de la moto. J’avais besoin de trouver une alternative et changer de cadre en m’éloignant des coureurs. Je voulais aussi raconter ce pays magnifique à travers les images. L’idée de suivre cette épreuve part du même principe que mon travail sur le catch en République Démocratique du Congo. A l’aube de la commémoration des vingt ans du génocide, le Rwanda est encore synonyme de conflit inter-ethnique. J’ai voulu montrer une autre image de ce petit pays d’Afrique de l’est en plein développement économique. Le vélo y est devenu un outil de réconciliation et l’équipe nationale un symbole d’unité. Cette compétition est la fierté d’un peuple qui veut tourner la page.

Le choix de Jean-Denis

Nous sommes habitués aux images du Tour de France dont l’iconographie est tellement abondante. Là, nous sommes ailleurs, vraiment ailleurs.
Le sport est ici prétexte à parler d’un pays, d’un clic en décrire les paysages majestueux et grandioses. Comme souvent dans les images de Colin Delfosse, le décor raconte en partie l’histoire.
J'adore aussi le point de vue. Si on se souvient que le Rwanda était aussi le pays des gorilles, que Diane Fossey leur protectrice y a été assassinée, on ne peut s'empêcher d'imaginer que si un de ces grands singes regardait la course, il la verrait comme ça.
Si vous souhaitez réveiller le gorille (mâle ou femelle) qui est en vous.